Windows XP n'est plus sécurisé depuis le mois d'avril 2014

Malgré le fait que Windows XP ait été abandonné et ne bénéficie plus d'aucun correctif de sécurité depuis plusieurs mois, les entreprises restent encore attachées au système d’exploitation, en dépit des risques de sécurité que cela représente.

windows-xp

Windows XP encore utilisé par environ une entreprise sur cinq
Selon une étude de Bitdefender
 

Les résultats d’une étude mondiale de l’éditeur des solutions de sécurité Bitdefender, révèlent que Windows XP est encore utilisé par 19% d’entreprises, soit environ une entreprise sur cinq.

 

L’étude réalisée de mars à mai 2014 portait sur des entreprises des secteurs tels que l’éducation, la distribution, l’industrie et le secteur médical. D’après Bitdefender, une entreprise de marketing sur internet aurait fait face à près de 800 millions d’attaques de logiciels malveillants au cours des trois mois d’analyse. L’entreprise en question aurait refusé de mettre ses équipements à jour vers un OS plus récent.

Selon Bitdefender, de nombreuses entreprises espèrent que Microsoft pourrait encore fournir des correctifs de sécurité pour Windows XP. Celles-ci s’appuient sur le correctif qu’avait publié la firme pour une faille de sécurité importante d’Internet Explorer sous Windows XP, quelques semaines après la fin du support du système d’exploitation. « Il s’agissait d’une exception que les entreprises ne doivent pas espérer voir se reproduire », a affirmé Catalin Cosoi, chef de la sécurité informatique chez Bitdefender.

L’étude réalisée auprès de plus de 5000 entreprises révèle que Windows 7 professionnel est utilisé par 53,4% de celles-ci, tandis que Windows 8.1 Pro est utilisé par une petite minorité.

Un autre fait intéressant dévoilé par cette étude est la négligence des entreprises. En effet, 13% d’anciens employés des entreprises ayant participé à l’étude étaient encore capables de se connecter aux systèmes informatiques de celles-ci en utilisant de vieilles informations d’authentification qui n’ont pas été supprimées.

Source : Bitdefender

bitdefender1